Le Delphinium

Appelé également pied-d’alouette, le delphinium compte plus de 300 espèces originaires des zones montagneuses du globe dont près de la moitié en Chine et appartient à la famille des Renonculacées. Les Indiens utilisaient les pieds-d’alouette pour faire de la peinture bleue. Plus tard en Europe, on l’a moulu finement pour en faire de l’encre bleue. Aujourd’hui, c’est le jus des fleurs mélangé à de l’alun qu’on utilise pour faire une encre bleue. Le nom latin « Delphinium » et son dérivé français « dauphinelle » vient de Dioscoride et décrit la forme du bouton floral, qui ressemblerait au rostre du dauphin.

Attention : toutes les parties de la plante contiennent des alcaloïdes et sont très toxiques par ingestion, tenez-les hors de portée des enfants et lavez-vous les mains après manipulation.

Delphinium_ceratophorum_3

capture-de28099ecc81cran-2019-06-20-acc80-11.43.43.png

delphinium.jpg

Delphinium-Pacific-Astolat-7251-1

Découvrez la Brassée de saison Bloom’s

ficheblog.jpg

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s