Bloom’s letter du 5 juillet

Les fleurs de la semaine

pelemelevarietes5juillet.png

L’Oeillet 
D’après la légende ovidienne, l’oeillet serait né d’un caprice de Diane qui, dans un accès de mauvaise humeur, aurait arraché les yeux d’une jeune berger. Après avoir été jetés au sol, ils auraient germé et donné naissance à l’oeillet. Oeil et oeillet sont ainsi reliés.

Le Lisianthus 
Le Lisianthus ou Eustoma est originaire des régions chaudes et humides. Ses couleurs vont du blanc pur au violet intense en passant par le jaune, le vert et le bleu. Maniez cette fleur avec précaution car sa tige est fine et souple.

Le Monstera 
La touche tropicale de cette Box. Le genre Monstera compte 45 espèces de lianes imposantes, toutes originaires des forêts tropicales d’Amérique ainsi que des Antilles. L’extraordinaire vigueur des tiges qui finissent par se lignifier et les nombreuses racines aériennes permettent à la plante de se hisser le long des troncs d’arbre jusqu’à 20 m de haut.

L’Agapanthe 
Cette plante bulbeuse, autrefois nommée « lis du Nil » peut atteindre 1 mètre de haut. Ses fleurs sont bleues, violettes ou blanches et groupées en élégantes ombelles. Ce sont des explorateurs néerlandais qui, au 17ème siècle, la rapportèrent de la ville du Cap en Afrique du Sud. L’Agapanthe est littéralement la Fleur de l’Amour !  En grec ancien, Agapê signifiant amour et Anthos fleur…

Le Limonium Statice 
Les fleurs de cette plante ont un aspect sec et parcheminé ce qui en fait une espèce qui se conserve très bien hors de l’eau. Pour en faire un bouquet séché, coupez les tiges à leur base et suspendez-les à l’abri, dans un garage ou une cave par exemple.

Le Chrysanthème Santini
Chrysanthème signifie « fleur d’or » en grec. Il est cultivé en Chine et au Japon depuis l’Antiquité et fit son apparition en Europe à la fin du XVIIe siècle.

Le Lentisque (ou Pistachier)
Cet arbuste qui appartient à la famille des Anacardiaceae pousse dans les garrigues et les maquis des climats méditerranéens. Historiquement on en tire le «mastic» par incision de l’arbre et récupération de la sève. Dans l’Antiquité, cette résine naturelle faisait office de chewing-gum. Elle est encore employée en pâtisserie, en confiserie, en cosmétique et pour la fabrication de liqueurs.

Les bons gestes

etapesillustrations

Retirez toutes les feuilles et épines qui tremperaient dans l’eau
. Remplissez un vase bien propre aux deux tiers et ajoutez la nourriture pour fleurs

. Coupez bien les tiges en biseau avant de mettre les fleurs dans l’eau
Changez l’eau tous les 2 jours et recoupez les tiges à chaque fois
. Placez votre bouquet dans un endroit frais le soir

Suivez les conseils de Gilles Pavan en vidéo pour faire durer vos fleurs le plus longtemps possible. Retrouvez l’article complet juste ici

Ne manquez pas notre article qui vous aide à préserver vos fleurs
de la chaleur durant l’été.

entetearticleChaleur

Newsletter 25 Aout

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s