Bloom’s letter du 31 mai

Notre histoire d’amour avec la Pivoine continue et cette semaine, c’est la sublime Sarah Bernhardt que nous avons le plaisir de vous présenter. La déco de votre salon va en être totalement jalouse 😍

Les fleurs de la semaine

pelemele31mai.jpg

La Pivoine (variété Sarah Bernhardt)
La pivoine est originaire d’Asie centrale et orientale (Chine, Tibet, Corée, Mongolie, Sibérie), où elle pousse dans les bois et les prairies. Considérée comme « la reine des fleurs » en Chine, elle y fut utilisée pendant longtemps, uniquement pour ses vertus médicinales. Introduite en Europe à la fin du 18ème siècle, elle y atteignit le sommet de sa popularité à la fin du 19ème siècle, alors très appréciée pour la beauté et le parfum de ses fleurs. La variété Sarah Bernhardt va s’épanouir en pompons et former de jolis choux roses parfumés.

Le Muflier  (Antirrhinum)
Egalement appelée Gueule de Loup, cette grande fleur élégante donnera de la hauteur à votre bouquet. L’origine du nom Antirrhinum est grecque, anti signifiant « comme » et rhin « museau », faisant référence à la forme de la fleur.
Le Chrysanthème Santini 

Chrysanthème signifie « fleur d’or » en grec. Il est cultivé en Chine et au Japon depuis l’Antiquité et fit son apparition en Europe à la fin du XVIIe siècle. Le coeur vert du Santini vient réveiller le blanc éclatant des pétales.
Le Phlox
De la famille des Polémoniacées, le Phlox doit son nom au naturaliste suedois Linné, qui les a baptisés d’un mot grec signifiant « flamme », en référence à leurs couleurs vives.

L’ Allium 
De la famille des alliacées. Comme son nom l’indique l’allium est un cousin de l’ail. Cette plante possède une très jolie inflorescence dite en ombelle et sphérique qui lui donne son charme si particulier. Elle peut être violette, mauve, pourpre, blanche ou bleue. La plupart des espèces du genre Allium sont originaires d’Asie centrale et poussent en montagne dans des sols secs et rocailleux.

Le Lentisque
Cet arbuste qui appartient à la famille des Anacardiaceae pousse dans les garrigues et les maquis des climats méditerranéens. Historiquement on en tire le « mastic » par incision de l’arbre et récupération de la sève. Dans l’Antiquité, cette résine naturelle faisait office de chewing-gum. Elle est encore employée en pâtisserie, en confiserie, en cosmétique et pour la fabrication de liqueurs.

Les bons gestes

etapesillustrations

Retirez toutes les feuilles et épines qui tremperaient dans l’eau
. Remplissez un vase bien propre aux deux tiers et ajoutez la nourriture pour fleurs

. Coupez bien les tiges en biseau avant de mettre les fleurs dans l’eau
Changez l’eau tous les 2 jours et recoupez les tiges à chaque fois
. Placez votre bouquet dans un endroit frais le soir

Suivez les conseils de Gilles Pavan en vidéo pour faire durer vos fleurs le plus longtemps possible. Retrouvez l’article complet juste ici

Newsletter 25 Aout

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s